Gestion d'énergie

Selon l'utilisation que vous en faites et vos besoins, il existe quatre façons de base de gérer votre ASSC et de communiquer avec elle :
  1. Une seule ASSC : Carte réseau
    Vous pouvez généralement contrôler un seule ASSC grâce à une carte réseau facultative. Nos cartes réseau sont de véritables serveurs qui conservent l'historique des événements, envoient des alertes par courriel et message texte, et fournissent un accès à distance de l'état en temps réel. L'utilisation d'une carte réseau est généralement la meilleure façon de gérer une ASSC.
     
  2. Arrêt : Carte réseau et Intelligent Power Protector (IPP)
    Si votre ASSC protège des serveurs, vous pouvez utiliser notre logiciel pour planifier des arrêts sécurisés, et ainsi prévenir la perte de données dans l'éventualité d'une coupure de courant prolongée. Pour une ASSC Eaton avec une carte réseau, IPPest l'agent d'arrêt. IPP communique directement avec la carte réseau (ou par le biais d'une connexion USB ou en série, au besoin) afin d'établir une connexion et recevoir des alertes pour enclencher un arrêt en douceur de vos systèmes d’information.
     
  3. Installations à multiples ASSC : Carte réseau et Intelligent Power Manager (IPM)
    Lorsque l'entreprise, le campus ou l’armoireréseau comporte de multiples ASSC, le logiciel IPM est conçu pour regrouper et gérer vos dispositifs d'alimentation (à la fois les ASSC et les produits ePDU avec connectivité réseau).
     
  4. Virtualisation : Carte réseau et IPM
    IPM est le leader de l'industrie en matière d'intégration de fonctions de gestion d’énergie à des plates-formes de virtualisation. La gestion de l'agent d'arrêt par IPM permet un arrêt sécurisé des machines virtuelles (même les serveurs en grappe sous vCenter ou XenCenter). Il est possible de déclencher des migrations en direct pour déplacer en toute transparence des machines virtuelles vers un autre serveur disponible, permettant ainsi de préserver l'intégrité des données et d'éviter les temps d'arrêt.